Tiness la Deesse nouvel album *Grace de Dieu*

Comme le dit l’adage, aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années. C’est dès l’âge de 16 ans que Tiness la Deesse s’est illustrée sur les scènes comme une danseuse professionnelle. Après avoir fait ses premiers pas auprès du policier chanteur Koanda Seydou dit Zaksoba,

 Zigani Justine à l’état civil est recrutée par la regretté  Jeanne Bicaba comme une danseuse attitrée. Cette position lui vaut un pesant d’or. C’est ainsi qu’elle s’estre trouvé sur une centaine de clips d’artistes du Burkina et d’ailleurs. Après avoir donc accompagné toutes ces sommités de la musique Africaine sur les différents podiums du continent, Tiness la Deesse décide de prendre le devant de la scène. Elle vire à la chanson après un apprentissage de la technique vocale auprès de ses devanciers. De fil en aiguille, elle finalise l’écriture de ses chansons et réalise sa toute première œuvre discographique en 2010 sous le label Himalaya production. Ce premier opus à pour titre éponyme *Dieu dispose*. Cette nouvelle aventure permet à Tiness de se faire une place de choix dans la sphère du show-biz Burkinabè. Adulée par le grand public, l’artiste est sollicitée pour des concerts à travers le pays et sur les plateaux des événementiels au plan national. En avril 2013, elle est de retour avec son nouvel album baptisé *Grace de Dieu*. Une œuvre enregistrée à cheval entre Abidjan et Ouagadougou avec les meilleurs arrangeurs du moment. Il s’agit de Yves de Mbemboula, Kevinson et Serges Beynaud. Un chapelet de 08 belles chansons aussi mélodieuses les unes que les autres où textes et rythmiques font bon ménage. De la variété qui permettra à chaque mélomane de trouver son compte. Du coupé décalé en passant par la musique tradi-moderne, Tiness la Deesse fait un retour aux sources avec une influence des instruments du terroir Moaga et Bissa. Après le Burkina, une grande campagne promotionnelle sera orientée par son staff dans l’objectivité de la conquête du marché international. Dans cette dynamique, Tiness la fine voix de la province du Boulgou a mis les petits plats dans les grands pour réussir le pari.

Cliquez pour écouter

L’ALBUM *GRÂCE DE DIEU*

1-      Titina : c’est le nouveau concept de l’artiste lié à une danse qu’elle a crée pour ses fans.

2-      Vendeurs d’illusion : ne pas faire croire à autrui que l’on a atteint un certain seuil de vie alors que dans la réalité, c’est tout à fait le contraire. L’artiste invite tout un chacun à rester soi même et s’accepter tel qu’on est.

3-      La vie à deux : une chanson d’amour à travers laquelle l’artiste prône la vie de couple. Malgré les hauts et les bas dans la vie à deux, il faut briser les liens du célibat.

4-      Béni soi le Seigneur : rend grâce à Dieu pour tous ses bienfaits.

5-      Bango (excision) : chanté en langue vernaculaire Bissa, Tiness dit non à la pratique de l’excision.

6-      La vie : c’est une invite à la culture de la positivité, de l’amour envers l’alter égo et du partage. La vie est simple, il ne faut pas la compliquer.

7-      L’argent : nous vivons dans un monde où tout est basé sur le matériel. Un constat de l’artiste.

8-      La vie à deux remix.

Contact scène : (00226) 74 38 97 97

                                         78 26 23 44

warba Tiness la deesse liwaga traditionnelle variété musique ouagadougou burkina faso burkinabè