SIAO 2014: les femmes à l’honneur

Siao2014La 14ème édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (Siao) se tiendra du 31 octobre au 9 novembre 2014, sous le thème «Artisanat africain, entreprenariat féminin et protection sociale». Ce jeudi 10 avril 2014, soit près de sept mois avant l’évènement, les premiers responsables du Siao ont échangé avec les hommes de médias sur les particularités et les innovations de cette édition.

Six mois nous séparent de la date de la ténue de la 14ème édition du Siao. Pourtant, plus de 40% des stands ont déjà été occupés, selon les premiers responsables de cette biennale. Toute chose qui fait dire au Directeur général du Siao que le train de cette 14ème édition est en marche et qu’il ne faut pas que les artisans et autres exposants attendent la dernière minute pour les approcher. En plus, Abdoulaye Zongo a souligné qu’il n’y a pas de réservation de stands sans payement et que les inscriptions et payements des frais de location peut même se faire en ligne grâce à l’appui d’Ecobank, partenaire de cette édition.

Pour un budget de 650 millions, l’Etat accordera 350 millions
Pour la présente édition, le budget du Siao est de 650 millions de francs CFA, soit une augmentation de 50 millions, puisqu’à l’édition dernière, le budget se chiffrait à 600 millions de FCFA. A en croire le Directeur général du Siao, l’Etat leur accordera 350 millions de francs CFA. Pour le reste, dit-il, «nous comptons sur nos partenaires financiers et les sponsors pour pouvoir boucler le budget».

Abdoulaye Zongo et ses collaborateurs ont aussi expliqué que des travaux de rénovation des infrastructures sont en cours pour permettre d’offrir un cadre agréable aux participants de la 14ème édition. Il s’agit, entre autres, de la reprise des toitures et du revêtement des infrastructures de la zone de la restauration, du pavage des voies internes de circulation, de la construction de guichets d’accréditation, de la reprise des équipements de froid de certains pavillons, etc.

Il a aussi assuré que les prix d’entrée resteront inchangés cette année mais que des mesures sécuritaires telles que l’ouverture de plusieurs portes d’entrée et l’installation des caméras de surveillance seront prises. D’autres mesures telles que la lutte contre la présence de marchands ambulants sur le site ainsi que le rapprochement des exposants des espaces de rencontres professionnelles seront mises en œuvre.

Le Ghana invité d’honneur
Cette conférence de presse ne marquait pas le lancement officiel du Siao 2014, puisque cela a été déjà fait à Accra, dans la capitale ghanéenne, le 20 mars 2014. Le pays de Kwamé N’Nkrumah est l’invité d’honneur de cette 14ème édition et ce ne sont pas les raisons qui ont manqué pour expliquer le choix du voisin ghanéen. Abdoulaye Zongo, le Directeur général et ses collaborateurs ont indiqué que le Ghana a toujours répondu présent à toutes les éditions du SIAO. En plus, a ajouté M. Zongo, ce pays a été lauréat du 1er prix stand en 2012 et vainqueur du 3ème prix à l’édition dernière.

Ce pays a également à en croire le DG du Siao un potentiel très riche en matière d’artisanat et leurs autorités ont montré leur disponibilité à toujours accompagner leurs artisans. M. Zongo a aussi mentionné que le Ghana avait occupé 25 stands à l’édition dernière et que cette année il occupera 30 stands. En tous les cas, la présidente du conseil d’administration du Siao, Lydie Kientéga/Waré, a pour sa part laissé entendre que ce choix va contribuer à renforcer les relations diplomatiques entre les deux pays.

En plus du Ghana, et des autres pays habitué au Siao, l’Ethiopie, le Rwanda, l’Afrique du Sud, l’Autriche, le Canada, etc. sont attendu au Siao 2014. Quant au thème de cette 14ème édition, «Artisanat africain, entreprenariat féminin et protection sociale», le DG du Siao a expliqué que 48% des exposants sont des femmes. C’est une façon, a-t-il souligné, de rendre hommage et de soutenir les femmes qui ont besoin d’un véritable accompagnement en la matière.

Fasozine

burkina faso ouagadougou afrique siao salon artisanat traditions international africains 2014 entreprenariat féminin protection sociale évènement innovations