Nuit des Lompolo, 1ère édition : Les trophées du théâtre burkinabè

Théâtre au Burkina : Une nuit pour récompenser les meilleurs acteurs Dans le souci de rendre hommage aux hommes et femmes du théâtre, le ministère de la Culture et du Tourisme (MCT), en collaboration avec  la Fédération nationale du théâtre du Burkina (FENATHEB), organise le vendredi 18 octobre 2013, une nuit de récompenses des acteurs de l’art dramatique. Le mardi 8 octobre, le comité d’organisation de cet événement a rencontré les hommes de médias à cet effet.

Au regard du rôle et de la place qu’occupe le théâtre  dans notre société et au-delà de nos frontières, le MCT a estimé que les efforts des femmes et hommes évoluant dans ce domaine méritent une distinction. C’est pourquoi, en collaboration avec la FENATHEB, il leur dédie une nuit  pour leur rendre hommage. Dénommé  «La nuit des Lompolo», cet événement se tiendra le vendredi 18 octobre 2013 dans la salle des Banquets de Ouaga 2000.

Première du genre au Burkina, cette nuit dédiée aux habitués des planches a pour but de récompenser les professionnels du théâtre et des arts apparentés pour la créativité, le dynamisme et le dévouement dont ils font montre. Pour le président du comité, Jean-Claude Dioma, il s’agira de reconnaître les mérites d’un secteur particulièrement dynamique et créatif dont la contribution au développement économique, culturel et social dans notre pays est non négligeable. Aussi, cette cérémonie vise à encourager les femmes et les hommes qui s’investissent corps et âme dans la promotion des arts. «Il s’agira, à travers cette nuit, de dire merci pour tout ce qui a déjà été fait hier, ce qui est fait aujourd’hui et ce qui sera fait demain», a-t-il dit.

Un merci qui se traduira par des trophées Lompolo, une dénomination qui a été choisie par les pratiquants de l’art dramatique eux-mêmes, en hommage au pionnier du théâtre au Burkina, Lompolo Koné. A cette occasion, une vingtaine de prix sera décernée dans toute la chaîne du théâtre national, à savoir 11 prix spéciaux, dont 6 individuels d’un montant de 500 000 F CFA chacun ; 5 collectifs d’une valeur de 1 500 000F CFA pour chaque récompense et 9 distinctions d’hommage à l’endroit des personnalités vivantes ou qui ont quitté ce monde. A en croire le vice-président du comité, Prosper Kompaoré, ces récompenses permettront de renforcer la légitimité de l’action des artistes du théâtre, leur détermination à poursuivre le combat.

Lizèta Bologo (Stagiaire) - L'Observateur

burkinabè burkina faso ouagadougou récompences théatre nuit des lompolo trophées acteurs comédiens dramaturges fenatheb