Mireille Sanogo rend gloire à Dieu

Musique : Mireille Sanogo rend gloire à DieuLe paysage musical burkinabè s’est enrichi avec la sortie du premier album, « A toi la Gloire », de Mireille Sanogo/Napon. Cet opus de 12 titres a été porté sur les fonts baptismaux le dimanche 3 mars dernier à Ouagadougou.

« Quand dans une famille le père est musicien, il y a de fortes chances que les enfants emboîtent son pas », aimait à répéter quelqu’un. Vraisemblablement, Mireille Sanogo semble avoir hérité son goût pour la musique de son père, le pasteur Moïse Napon. « Depuis l’âge de 9 ans, j’ai commencé à chanter avec mon père et mes frères dont le plus connu s’appelle Jonathan Napon », indique celle qui vient de faire son entrée dans l’écurie de la musique au Burkina Faso.

Mireille Sanogo« A toi la Gloire » est un album de 12 titres dont les sonorités vont du zouk à la salsa en passant par le reggae. « Chacun en aura pour son goût », dit-elle souriante. Comme beaucoup d’autres personnes, elle affirme vouloir rendre grâce à son « Créateur ». Mais à la différence de la plupart de ces personnes, elle a choisi la musique pour le faire. « A Toi la Gloire est d’abord l’expression qui jaillit du fond de mon cœur à l’endroit de Dieu au regard premièrement de ce qu’Il est (Créateur, Maître de l’univers, l’Alpha et l’Oméga) et deuxièmement de ce qu’Il fait (son amour insondable, qu’Il manifeste à notre endroit, Sa bonté, Sa miséricorde, Sa compassion, Sa protection », soutient-elle.

Après plusieurs décennies d’apprentissage musical auprès des membres de sa famille, Mme Sanogo a estimé que son heure était venue de sortir un album. Pour cela, elle n’a plus hésité un seul instant. « Pourquoi seulement maintenant ? Eh bien, parce que j’ai reçu la conviction que c’était le moment. Ce premier album comprend un répertoire de 12 chants. Sur les 12 chants, 3 ont été composés il y a plus de 15 ans, en collaboration avec mon frère Christian qui fait aussi la musique. Après, c’était le silence ! Et ce n’est qu’en 2011, et dans une période assez courte, que j’ai reçu l’inspiration des 9 autres chants. Cela devenait pressant pour moi et j’ai donc compris que l’heure avait sonné », raconte Mireille Sanogo.

Après la sortie de son album, elle entend se rendre disponible pour l’église et l’accompagner dans la proclamation de l’Evangile par le chant. Des concerts sont également au programme de la musicienne afin de faire connaitre son album.

Economiste de formation, Mireille Sanogo/Napon est mariée et mère de 3 enfants. Elle est actuellement chargée de l’Administration et des Finances au lycée privé Besthesda.

Jacques Théodore Balima Lefaso.net

musique burkinabè burkina faso ouagadougou variété zouk mireille sanogo a toi la gloire gloire à Dieu album 2013 salsa raggae louange