Kundé 2014 : Entretien avec JAH PRESS

KundLe Kundé est un trophée qui récompense annuellement dans plusieurs catégories les artistes musiciens qui s’illustrent au cours de l’année. La 17è édition approche à  grands pas. Elle aura lieu le 25 avril 2014 précisément. Nous avons rencontré Salfo SORE allias Jah PRESS, le Commissaire Général du Kundé. C’était le 25 février 2014 à Ouagadougou.

Artistes.bf : LeKundé avance à grands pas, pouvez-vous nous présenter les couleurs de l'édition 2014 ?
JahPress :
Oui, nous sommes en train de mettre les petits plats dans les grands à tous les niveaux. Nous faisons d’abord un travail de recensement de toutes les productions musicales au niveau du Burkina, du 1ermars 2013 au 28 février 2014. Ce sont ces productions qui constitueront notre matière première pour le travail de nominés et de nominations par catégorie. Le deuxième aspect est que nous avons commencé à entreprendre des voyages. J’en ai effectué quelques-uns et je m’apprête pour un autre en fin de semaine. J’ai déjà pris les contacts avec certains artistes qui sont pressentis pour être au Kundé 2014. Je pense que nous préparons quelque chose d’exceptionnel. Mais je ne peux pas vous donner la liste des artistes qui y seront pour la simple raison que nous sommes actuellement en négociation pour signer les contrats. Et comme les contrats ne sont pas formalisés, nous allons d’abord  les signer avant de lever le coin du voile.

Artistes.bf : Quels pays sont les pays  visités ?
Jah Press :Je suis allé en Côte d’Ivoire et je vais y retourner.J’ai un voyage prévu en France également. Après  je me rendrai au Nigeria puis au Mali.

Artistes.bf :Les visites ont –elles été concluantes ?
Jah Press : Au niveau des médias, nous négocions quelques nouveaux  partenaires. Le KUNDE passe déjà en direct sur la RTB et AFRICABLE. Nous continuions donc de négocier des directs sur d’autres télévisions, comme IPG NEWS et Be BLACK, qui sont deux nouvelles chaînes de Canal et qui sont très musicales.

Artistes.bf :Une idée sur le déroulement et les innovations majeures du Kundé 2014?
Jah Press : Nous voulons introduire des innovations majeures et je vous en donne l’exclusivité. Cette année par exemple avec notre partenaire Airtel, nous sommes en train de voir comment le vote des abonnés  pourrait être pris en compte pour le Kundé d’or.

Artistes.bf :Est-ce à dire que ce seront les abonnés de Airtel seulement qui auront le droit de vote ?
JahPress :Oui, parce que c’est notre partenaire. Donc c’est une invite à tous ceux qui voudraient faire gagner leur candidat, de prendre une puce Airtel.

Artistes.bf : Confirmez-vous que le  Kundé 2014 sera la meilleure édition  ?
Jah Press :
En tout cas, c’est tout notre souhait. Mais cela dépend de pas mal de choses. Nous avons des partenaires qui nous font confiance. Nous traversons une période un peu difficile sur le plan économique. Avec ce qui se passe sur le plan politique, les gens sont un peu frileux à mettre la main à la poche. Donc c’est ce qui nous inquiète et pour ça,nous avons pris toutes les dispositions nécessaires. Mais tout n’est pas une question de partenariat, ni d’expérience, c’est une question d’argent. Et c’est cela le nerf de la guerre.

Artistes.bf : Le Kundé depuis 17 ans a-t-il apporté des changements significatifs dans les  créations artistiques.
JahPress : Je suis très mal placé pour le dire. Mais je pense que ce serait plus intéressant d’aller  vers les acteurs. Je pense qu’aujourd’hui, nous arrivons à travers les KUNDE, à faire prendre conscience aux artistes, qu’il y a un travail qui est fait. Aujourd’hui, les artistes sont plus sollicités, pour des spectacles au plan national. Et l’autre challenger du Kundé, c’est d’essayer d'exporter le Kundépour mieux vendre notre culture au delàde nos frontières; notre travail s’arrête là. Après, la tache revient aux managers, aux producteurs, qui doivent s’en accaparer et permettre aux artistes d’aller encore de l’avant.Déjà, il y a de quoi se réjouir. Aujourd’hui, Greg a été  sacrémeilleure révélation masculine de la musique burkinabé. Il a ensuiteremporté au PRO AWARDSun prix dans cette catégorie révélation africaine. Vous avez également Smartyqui a eu le prix 2013 en vidéo et qui a été lauréat RFI découvertes. Enfin, vous avezFlobyqui, aujourd’hui, est connu en dehors de nos frontières. La preuve, c'est que ses clips passent sur Trace. L’un dans l’autre, nous y avons contribué pour ne serait-ce que 25 %.

Artistes.bf : Mais tout ne peut pas être parfait. Si vous aviez la possibilité de changer quelque chose. De quoi s’agirait-il ?
Jah Press : Si j’en avais la possibilité , c’était de faire couvrir les Kundé par le plus grand nombre de chaînes internationales parce que c’est à travers le KUNDE qu’on fait la promotion, non seulement des Kundé, mais aussi des acteurs de la musique burkinabé.

Artistes.bf :Un mot pour conclure?
Jah Press :Je voudrai que les burkinabé et les hommes de bonnes volonté s’approprient le KUNDE. Cela fera 14 ans qu’on organise le Kundé sans discontinuer. Nous avons donné la preuve de notre passion pour l’organisation de cette manifestation. Aujourd’hui, le public est de plus en plus exigent et veut avoir de grands artistes.Les artistes sont de plus en plus exigeantsavec des cachets de plus en plus chers. Ils veulent voyager dans de bonnes conditions, ils veulent se loger dans des hôtels cinq étoiles. Tout cela fait beaucoup d’argent en plus du décor et autres. Donc si nous ne sommes pas financièrement limités, nous pourront montrer des choses vraiment extraordinaires. Mais souvent, on ne fait pas toujours ce qu’on veut.  Mais nous espérons que les burkinabé et les partenaires nous aiderontà faire de cette passion, une réalité…

Mouniratou LOUGUE - Artistebf.org

kundé d'or trophées promotion jah press ouagadougou burkina faso chanteurs burkinabè artistes récompences cérémonie 2014 kundé