Greg à propos de ses 3 nominations au Kundé 2013

greg.jpgDepuis le 4 avril 2013, les nominés dans les différentes catégories du kundé 2013 sont connus. Le jeune musicien burkinabè Greg « le burkimbila » a été nominé dans trois catégories à savoir : Kundé de l’artiste le plus joué en discothèque, Kundé de la révélation et Kundé de l’espoir. A moins d’une semaine de la manifestation, nous nous sommes entretenus avec l’artiste pour connaître ses sentiments par rapport à sa nomination. Dans cette interview, Greg dévoile également quelques-uns de ces projets comme sa prochaine collaboration avec l’artiste nigérian Flavour.

RTB/ Webdiffusion : Pour les kundés 2013 qui se tiennent en rappel le 26 avril prochain, vous êtes nominé dans 3 catégories. Comment avez-vous accueilli la nouvelle ?

Greg : Bonjour et Merci pour l’opportunité que vous me faites de m’adresser au lecteur de votre site. Je suis tout simplement comblé de joie. L’album vient de fêter son premier anniversaire, alors vous conviendrez avec moi qu’il y a de quoi être heureux qu’il soit nominé dans 3 catégories. C’est un bon début et ça m’encourage à viser encore plus loin

RTB/Webdiffusion : Selon Vous, qu’est ce qui a joué en votre faveur ?

Greg : sans me jeter des fleurs, c’est le travail. Depuis le studio, le travail a été pris au sérieux dans le but d’aboutir à de très bons résultats. Le public me l’a confirmé par son action lors de mes concerts

RTB/Webdiffusion : Penses-tu pouvoir remporter toutes les 3 catégories. Sinon lequel des Kundés es-tu sur de remporter ?

Greg : Sans vous mentir, je ne suis sûr de rien. Il y a toutes les possibilités. Peu importe le résultat, ça me réjouit déjà beaucoup de savoir qu’à mon premier album, j’ai été nominé dans trois catégories. L’essentiel pour moi, c’est d’avoir conquis les cœurs de bon nombre de « Burkimbi ».

RTB/Webdiffusion : A votre concert du 10 Novembre dernier, vous avez affirmé selon Burkina 24.com, que votre rêve s’est réalisé. De quel rêve s’agit-il et pourquoi dites-vous qu’il s’est réalisé ?

Greg : Devenir artiste musicien et être aimé par les Burkinabé était un rêve pour moi. Et les fans qui m’ont accueilli le 10 novembre m’ont fait comprendre que pour ce rêve je ne devais plus me soucier.

RTB/Webdiffusion : Un an après la sortie de ton premier opus « laafi la boum », Quel bilan pouvez-vous dresser de sa vente ?

Greg : Je n’ai pas une idée exacte du nombre de vente mais une chose est sûre, le résultat est très appréciable.

RTB/Webdiffusion : Nous aurions appris que vous entamerez dans les jours à venir une tournée au Nigéria et qu’il est probable que vous fassiez un feat avec l’artiste nigérian Flavour ? Pouvez-vous nous en dire plus ?

Greg : Oui c’est vrai, je dois m’y rendre dans le cadre de la promotion de mon album et aussi pour des festivals. Concernant le projet Flavour et moi, c’est sûr. Mr Abraham, le manager de Flavour et le mien, Mr Ibrahim Olukunga, ont donné leur accord pour que le projet puisse se réaliser. Ce n’est qu’une question de temps. On attend juste le moment idéal pour concrétiser cela.

RTB/Webdiffusion : Quels sont vos projets immédiats ?

Greg : Faire connaitre ma musique. Beaucoup ne comprennent pas quand je dis que pour mon album, on est toujours en phase de promotion. Un combat parmi tant d’autres doit être mené sur le plan national et international : celui de faire connaître ma musique. Aussi, il est fort probable que j’effectue très prochainement quelques voyages dans les pays voisins et en Europe.

RTB/Webdiffusion : quand est-ce que le public pourra savourer une nouvelle œuvre de Greg ?

Greg : Le prochain album, certes il sortira, mais la date exacte, je l’ignore. Attendons juste un peu pour que le premier fasse son petit bonhomme de chemin et après on verra…rire.

Entretien réalisé par P. Florence ZANGO

musique burkinabè burkina faso ouagadougou warba liwaga traditionnelle variété talents rap zouk hiphop coupé décalé cérémonie récompences greg 2013 kundé nominé