Fespaco 2013: Les femmes prennent les commandes des différents jurys

fespaco2013La présidence des différents jurys de la prochaine édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de  Ouagadougou (Fespaco) seront entièrement –ou presque- féminins. «Un message souverain que nous transmettons à toute la communauté internationale», précise Michel Ouédraogo, le délégué général du festival.

Ce sont des femmes qui décideront au soir du 2 mars prochain qui enfourchera l’Etalon d’or de Yennenga, le trophée du Fespaco portant le nom d'une amazone, l’une des figures emblématiques du Burkina. Euzhan Palcy (Martinique) présidera le jury fiction long métrage; Jackie Motsepe (Afrique du Sud) le jury TV & vidéo numérique; Wanjiru Kinyanjui (Kenya) le jury fiction court métrage & film d’école; Osvalde Lewat-Hallade (Cameroun) le jury documentaire et Beti Ellerson (USA) le jury diaspora. Seul le jury prix critique africaine, présidé par Baba Diop (Sénégal), "échappe" aux femmes. «C’est un message souverain que nous transmettons à toute la communauté internationale», précise Michel Ouédraogo, le délégué général du festival.

La 23e grande messe du 7e art africain se déroule à Ouagadougou du 23 février au 2 mars prochain sur le thème «Cinéma africain et politiques publiques en Afrique». Moins de deux mois avant sa tenue, les organisateurs ont dévoilé le programme le vendredi 4 janvier dernier au Gabon, pays invité d'honneur de cette édition. Après Libreville, le staff du festival prendra le chemin de Bruxelles, puis de Paris afin d’encourager cinéphiles et cinéastes à venir encourager le cinéma africain. Répartis en sept sections, 101 films reçus sur 755 films, feront le bonheur des cinéphiles, du 23 février au 2 mars 2013.

Fasozine

burkinabè burkina faso ouagadougou festival fespaco panafricain côte d'ivoire tchad guinée sénégal mali maroc tunisie algérie congo centre afrique somalie fespaco 2013 films promotions africains cinéastes documentaires cameroun