Dédicace de l’album « Raaga » : Mimi OD dans la grande cour des artistes musiciens

On l’a connue auprès des grands artistes confirmés. Maintenant, Aminata Ouédraogo alias Mimi OD vole de ses propres ailes. Sous la direction artistique de Wend-panga production, elle vient de dédicacer son premier chef d’œuvre musical, le jeudi 29 novembre 2012.

A  la grande  famille des artistes musiciens du Burkina Faso, il faudra ajouter le nom de Mimi OD. En  effet  Aminata Ouédraogo alias Mimi OD a présenté aux professionnels de médias son chef d’œuvre. Une composition de six titres chantés exclusivement en mooré et en français à la fois dans une ballade de rythmes traditionnels et modernes. A la préoccupation de savoir  pourquoi l’artiste a composé seulement six titres. Mimi OD  affirmera  que ce n’est pas une question  d’inspiration. C’est un coup d’essai.

Ce coup d’essai lui  réussit pourtant très bien. Elle a travaillé son encadrement technique avec des arrangeurs confirmés à l’image de Sam Zongo Etienne, et de Salif Mamboué et aussi avec les conseils artistiques de Tall Mountaga. Dans ce premier chef d’œuvre, Mimi OD aborde plusieurs thématiques notamment, la solidarité et l’union à travers le titre « Nataaba ». Elle ne se limite pas à cela, elle fait aussi une peinture  de notre quotidien au niveau du titre « Règma ».

Mimi OD  a aussi passé en revue  quelques maux de la société à savoir la jalousie  et la haine entre les hommes dans «  Maana foo boin ». Elle chante bien l’amour nécessaire pour l’épanouissement de l’homme « Nonga foo » et « Jésus » grâce à qui elle a pu réaliser son rêve de mettre sur le marché discographique son premier album. Quant au titre éponyme de l’album, « Raaga » elle ne passera pas par quatre chemins pour dire que c’est la reprise d’une chanson populaire. Après avoir côtoyé les grands artistes à l’image d’Aïcha Koné et autres Georges Ouédraogo, Tall Mountaga, Mimi OD cherche à faire ses preuves en tant qu’artiste.

Firmin OUATTARA

raaga mimi od artiste burkina faso ouagadougou burkinabè variété traditionnelle liwaga warba mooré mossi