Concert Mawndoé à Ouagadougou : l’artiste n’a pas déçu son public

L’ex compagnon de Smarty, Mawndoé, a renoué le contact avec ses fans de Ouagadougou ce 29 septembre 2012 à la Maison du peuple. Pour son tout premier concert en solo depuis la dislocation du groupe Yeleen, le chanteur n’a pas déçu ses fans. Il a transformé la Maison du peuple en un grand chœur qui a chanté et dansé avec lui.

Après les querelles qui ont secoué Yeleen, les deux membres du groupe ont décidé chacun de se lancer dans des projets personnels. C’est ainsi que Mawndoé, reparti dans son pays natal (Tchad), a fait sortir un album intitulé Daari.

Pour présenter l’album au public Burkinabè et achever la construction du mur d’une école à Tampouy, l’artiste a entamé depuis la semaine dernière des séries de concerts au pays des hommes intègres.

Après Bobo Dioulasso, ce 29 Septembre c’était au tour de Ouagadougou de recevoir l’artiste pour un concert en live. Dans une salle de la Maison du peuple, à peine rempli de moitié, il a su conquérir le public avec sa voix et son style.

Des titres comme On survivra, I am a lion, Daari, ont transformé la salle en un grand chœur qui a chanté et dansé avec lui.

« Mawndoé ne nous a pas déçu », lance une spectatrice, toute joyeuse à la fin du spectacle. Pour l’artiste l’essentiel était de faire le show, de passer un bon moment avec son public.

Pour ce concert, il a été soutenu par des artistes Burkinabè tels le groupe Duuny yaam, Doumba Kulture, Nouria, Rose Sabine, Sami RAMA, Rovane, Floby, Alif Naaba.

Des artistes comme Kisto Koimbré, Zougnanzagmda, Smockey, sont venus assister au concert. Ils n’ont pas hésité à « faroter » sur la star du jour.

A noter que le Samedi prochain l’artiste partagera le podium de la salle de banquets de Ouaga 2000, avec le prince au pied nu, Alif Naaba, pour un concert entièrement en live.

P. Florence ZANGO

Après les querelles qui ont secoué Yeleen, les deux membres du groupe ont décidé chacun de se lancer dans des projets personnels. C’est ainsi que Mandowé, reparti dans son pays natal (Tchad), a fait sortir un album intitulé Daari.

Pour présenter l’album au public Burkinabè et achevé la construction du mur d’une école à Tampouy, l’artiste a entamé depuis la semaine dernière des séries de concerts au pays des hommes intègres.

Après Bobo Dioulasso, ce 29 Septembre c’était au tour de Ouagadougou de recevoir l’artiste pour un concert en live. Dans une salle de la Maison du peuple, à peine rempli de moitié, il a su conquérir le public avec sa voix et son style.

Des titres comme On survivra, I am a lion, Daari, ont transformé la salle en un grand chœur qui a chanté et dansé avec lui.

« Mawndoé ne nous a pas déçu », lance une spectatrice, toute joyeuse à la fin du spectacle. Pour l’artiste l’essentiel était de faire le show, de passer un bon moment avec son public.

Pour ce concert, il a été soutenu par des artistes Burkinabè tels le groupe Duuny yaam, Doumba Kulture, Nouria, Rose Sabine, Sami RAMA, Rovane, Floby, Alif Naaba.

Des artistes comme Kisto Koimbré, Zougnanzagmda, Smockey, sont venus assister au concert. Ils n’ont pas hésité à « faroter » sur la star du jour.

A noter que le Samedi prochain l’artiste partagera le podium de la salle de banquets de Ouaga 2000, ave

maison du peuple concert mawndoé daari yeleen smarty floby ambiance divertissement ouagadougou tchad burkina faso burkinabè musique variété traditionnelle warba liwaga bobodioulasso abidjan album nouvel