10e FESCO: Ouahigouya a vibré au rythme de sa richesse culturelle diversifiée pendant 72 heures

Le Festival Culture et Sport de Ouahigouya (FESCO) s’est tenu du 18 au 20 Octobre à Ouahigouya, dans une ambiance qui a dévoilé la richesse culturelle de la région. Dès la cérémonie d’ouverture, cette 10e édition a  affiché ses ambitions de mettre la culture au service de l’insertion socio-professionnelle des jeunes.

Sous le thème: « promotion culturelle et insertion socio-professionnelle des jeunes », et par un hommage à un acteur des premières heures du Festival, Karim Ouédraogo décédé, la 10e édition du Festival Sport et Culture de Ouahigouya s’est tenu du 18 au 20 Octobre dans la capitale du Yatenga.

Compétition de liwaga (danse du territoire), courses cyclistes, football et jeux de société, sont autant d’activités qui ont tenu en haleine les festivaliers. A l’image des Nuits Atypiques de Koudougou, de la SNC à Bobo, et bien d’autres évènements culturels, le FESCO participe à confirmer le Burkina Faso comme grand pays de culture; et c’est tout à l’honneur de son promoteur. « Je nourris l’ambition d’inscrire le FESCO dans les annales de l’histoire des grand évènements culturels de notre pays » explique le promoteur, Me Gilbert Noël Ouédraogo.

Au cours de la cérémonie de clôture qui a servit de cadre d’un bilan de l’édition, avec la récompenses des participants aux différentes compétitions, et au-delà le bilan de dix ans de promotion culturelle dans le Yatenga, la satisfaction était visible. Pour le promoteur « Le FESCO a gagné en maturité et a pris un rôle de porte-flambeau de notre patrimoine culturel ».

Rendez-vous est pris pour la 11e  édition annoncée pour les 24, 25 et 26 octobre 2013.

avenue226.com

fesco festival ouahigouya culture burkina faso burkinabè musique théatre jeunesse sports danses performances variété traditionnelle warba liwaga